Forum de discussions, d'informations et d'actualité 21 Juin 2021 à 11:58:42 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Connexion avec identifiant et mot de passe
Nouvelles:
Bienvenue dans le forum de discussion de la communauté de Troc et d'échanges francophone
 
 
Accueil Aide Rechercher
Pages: [1]
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Fight Club : quelques citations cultes  (Lu 3318 fois)
Tony
Modérateur
Membre Héroïque
*****
Messages: 533



Voir le profil WWW
« le: 28 Avril 2013 à 01:32:14 »

Fight Club (1999) réalisé par David Fincher et inspiré du roman Fight Club de Chuck Palahniuk.

Brad Pitt alias Tyler Durden
:

- "Je vois ici les hommes les plus forts et les plus intelligents que j'ai jamais vu; je vois tout ce potentiel; et je le vois gâché. Je vois une génération entière qui travaille à des pompes à essence, qui fait le service dans des restos, ou qui est esclave d'un petit chef dans un bureau. La pub nous fait courir après des voitures ou des fringues, on fait des boulots qu'on déteste pour se payer des merdes qui ne servent à rien. On est les enfants oubliés de l'Histoire mes amis, on n'a pas de but ni de vraies place, on n'a pas de Grande Guerre pas de Grande Dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression: c'est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu'un jour on serait tous millionnaires, des dieux du cinéma ou des rockstars, mais c'est faux et nous apprenons lentement cette vérité: on en a vraiment, vraiment plein le cul..."

- "Les choses qu'on possède, finissent par nous posséder."

- "Il ne suffit pas de se mettre une plume dans le cul pour ressembler a un coq."

- "C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut."

- "Félicitations. Tu vas bientôt toucher le fond, C'est bien."

- "Vous n’êtes pas exceptionnels. Vous n’êtes pas des petits flocons de neige uniques et merveilleux. Vous êtes faits de la même substance organique qui pourrit comme tout le reste. Nous sommes la merde de ce monde, prête à servir à tout."

Edward Norton alias Le Narrateur :

- "Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles."

- "Il y a un adage qui dit qu’on fait toujours du mal à ceux qu’on aime : mais il oublie de dire qu’on aime ceux qui nous font du mal."

- "Dans un total oubli de moi-même, envahi par la nuit, le silence et la plénitude, j'avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c'était cela la liberté."

- "Je plaignais sincèrement les garçons qui s’entassaient dans les salles de gym pour essayer de ressembler à ce que Calvin Klein ou Tommy Hilfiger, leur disaient d’être."

- "J’ai envie de tirer une balle entre les deux yeux de chaque panda qui refuse de baiser pour sauver son espèce."


* fight-club.jpg (21.94 Ko, 300x211 - vu 672 fois.)
Journalisée

Why not?
Pages: [1]
Imprimer
 

Aller à:  

Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006-2008, Simple Machines